Pour une épistémologie du littéraire I – Bilan

Séminaire du CRAL (CNRS/EHESS)
2010/2011
Responsable : Annick Louis (Université de Reims/CRAL)

12 séances de 2 hs, annuel

Compte rendu

Le séminaire s’est fixé pour objectif d’examiner les conditions de possibilité d’une épistémologie qui prenne pour base les études littéraires. Nous avons pris pour point de départ l’idée que l’examen du présent de la discipline à partir d’une perspective épistémologique peut permettre de mieux appréhender son présent et de penser son implantation, présente et future, dans la constellation disciplinaire.
Le travail a commencé par une réflexion systématique sur la notion d’épistémologie, et sur les conditions qui permettent d’appliquer cette notion au domaine littéraire. Afin de se rapprocher d’une définition du concept d’épistémologie du littéraire, l’histoire de la discipline a été abordée, ses principaux concepts et méthodologies étudiés, tout comme la notion de théorie littéraire. Ce questionnement a amené à un examen de l’objet littéraire et l’objet littérature; puis à une réflexion sur les conséquences et les effets que le choix de l’objet entraine dans la communauté intellectuelle, et sur le rôle que joue la valeur dans la définition des objets.
Le mouvement qui consiste à utiliser le questionnement épistémologique pour aborder les études littéraires a permis de revenir sur la notion de discipline, et de repenser les notions d’interdisciplinarité et de spécialisation dans le contexte contemporain.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *