Pour une épistémologie du littéraire I – Programme

Séminaire du CRAL (CNRS/EHESS) Annick Louis (Université de Reims/CRAL) 2010/2011

Mardi 23 novembre 2010: Ouverture:Qu’est-ce qu’une épistémologie du littéraire ? Notion d’épistémologie.L’épistémologie sociale.

Bachelard, Gaston: « Points de départ: I. La ‘nouveauté’ des sciences contemporaines; II. La paresse de la philosophie », Epistémologie, Paris, PUF, 1974.
Cruz, Joseph: « Epistemology », Nature Encyclopedia of Cognitive Science
Klein, Peter: « Epistemology », Routledge Encyclopedia of Philosophy Goldman, Alvin: « Social Epistemology », Stanford Encyclopedia of Philosophy, 7/08/2009.
Hempel, Carl: Eléments d’épistémologie, Paris, Armand Colin/U2, 1972.
Steup, Matthias: « Epistemology », Stanford Encyclopedia of Philosophy, 7/08/2009.

Mardi 14 décembre 2010, Mardi 11 janvier 2011, Mardi 25 janvier 2011 Unité I. Les études littéraires : histoire de la discipline. Épistémologie et théorie littéraire.

Jakobson, Roman: « Préface », à : Todorov, Tzvetan: Théorie de la littérature des Formalises Russes, Paris, Seuil, 1966.
Lenclud, Gérard: « L’anthropologie et sa discipline », in : Jean Boutier, Jean-Claude Passeron, Jacques Revel: Qu’est-ce qu’une discipline ?, Paris, EHESS/Enquête, 2006, pp. 69-93.
Ludmer, Josefina: « Prólogo», Cien años de soledad. Una interpretación,Buenos Aires, CEAL, 1985.
Pier, John: « Genette’s Evolving Narrative Poetics », Narrative, vol. 18, n. 1, January 2010, 8-18.
Roussin, Philippe/Schaeffer, Jean-Marie: « Etudes littéraires », Nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, Paris, Seuil, 1995, pp. 73-89.
Schaeffer, Jean-Marie: « Thématique », in Oswald Ducrot et Jean-Marie Schaeffer, Nouveau Dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, Seuil, Paris, 1995, p. 530-542.
Schlanger, Judith: “Fondation, nouveauté, limites, mémoire”, Les débuts des sciences de l’homme, Communications, n. 54, 1992, 289-298.
Todorov, Tzvetan: Théorie de la littérature des Formalises Russes, Paris, Editions du Seuil, 1966.

Mardi 8 février 2011, Mardi 22 février 2011, Mardi 8 mars 2011 Unité II. L’objet littéraire et l’objet littérature. Objet et communauté intellectuelle. Objet, valeur et créativité.Objet et tradition nationale.

Bazin, Jean : « Interpréter ou décrire. Notes critiques sur la connaissance anthropologique », in : Jacques Revel/NathanWachtel (eds.) : Une école pour les Sciences Sociales. De la Vie Section à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, Éditionsdu Cefr, 1996, pp. 401–420.
Becher, Tony: Academic Tribes and Territories. Intellectual enquiry and the cultures of disciplines, Open University Press, 1989.
Becher, Tony/Trowler, Paul R.: Academic Tribes and Territories. Intellectual enquiry and the culture of disciplines, Open University Press, 2001.
Grafton, Anthony : Les origines tragiques de l’érudition. Une histoire de la note en bas de page, Paris : Éditions du Seuil/La librairie du XXème siècle, 1998. [1995]
Heilbron, Johan (éd.), « Traditions nationales en sciences sociales », Revue d’histoire des sciences humaines, no. 18, 2008, 241 p.
Jamin, Jean: « La règle de la boîte de conserve », L’Homme, 170, avril-juin 2004, pp. 7-10.
Kuhn, Thomas S. : « The essential Tension », in : The Essential Tension. Selected Studies in Scientific Tradition and Change, Chicago and London, The University of Chicago Press, 1977, pp. 320-339.
Loima, Jyrky: « Academic Cultures and Developing Management in Higher Education », in : Theoria and Praxis, Jyrky Loima (Ed.), Viikki TTS Publications, Vol. 1, Helsinki, 2004.
Louis, Annick : « Valeur littéraire et créativité critique ». in : La valeur littéraire en question, Paris, L’Improviste, 2010. Edité par Vincent Jouve, pp. 33-55.
Schlanger, Judith: “Fondation, nouveauté, limites, mémoire”, Les débuts des sciences de l’homme,Communications, n. 54, 1992, 289-298.

Mardi 22 mars 2011, Mardi 26 avril 2011, Mardi 10 mai 2011 Unité III. La notion de discipline. Interdisciplinarité et Spécialisation.

Armstrong, Paul: « Teaching the Disciplines: Identifying Disciplinary Institute, School of Education. Position Paper », www.leeds.ac.uk/sddu/lt/fellowship/fellowship.html
Fabiani, Jean-Louis, « A quoi sert la notion de discipline », in : Jean Boutier, Jean-Claude Passeron, Jacques Revel : Qu’est-ce qu’une discipline ?, Paris, EHESS/Enquête, 2006, pp. 11-34.
Fuller, Steve: «Interdisciplinarity. The loss of the heroic vision in the market place of ideas», Rethinking Interdisciplinarity, http://www.interdisciplines.org/interdisciplinarity/
Lenclud, Gérard: « L’anthropologie et sa discipline », in : Jean Boutier, Jean-Claude Passeron, Jacques Revel :Qu’est-ce qu’une discipline ?, Paris, EHESS/Enquête, 2006, pp. 69-93.
Nowotny, Helga: « The Potential of Transdisciplinarity », http://www.interdisciplines.org/interdisciplinarity
Helga Nowotny « Humanities in European Research », in IWM-Post, N° 89, été 2005, p. 28-31.

Mardi 24 mai 2011, Mardi 14 juin 2010: Clôture: Unité IV. Statut de la littérature et du littéraire aujourd’hui : crise de la littérature ou crisede la discipline ?

Kuhn, T. S. : La structure des révolutions scientifiques, Paris, Flammarion, 1983.
—: « Reflections on my critics » (231-278), « Logic of Discovery or Psychology of Research », in: Criticism and the Growth of Knowledge, Cambridge, Cambridge University Press, 1970.
—: « Second thoughts on Paradigms », The Structure of Scientific Theories, F. Suppe (ed.), Urbana, University of Illinois Press, 1974, pp. 459-482. —: The Essential Tension. Selected Studies in Scientific Tradition and Change, Chicago and London, The University of Chicago Press, 1977, pp. 320-339.
Schaeffer, Jean-Marie: Quels avenirs pour les études littéraires ? (2008/2010)

Le programme est susceptible d’être modifié en fonction du déroulement du séminaire.
Le séminaire a lieu tous les quinze jours, le 2e et le 4e mardi du mois.
96 Boulevard Raspail 75006 Paris / Salle Lombard, 15 – 17 heures

La bibliographie indiquée pour chaque unité comprend les articles et ouvrages qui servent de base à la réflexionmais ne sont pas de lecture obligatoire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *