L’objet littéraire : savoirs, pratiques, et fonctionnement communautaire

Séminaire mensuel, 3 heures, 3ème lundi du mois, 9-12 h, animé par Annick Louis

EHESS salle 8, 105 Bd Raspail

L’idée initiale consiste à faire dialoguer différentes disciplines autour d’un même objet : que fait-on du texte littéraire ? À quel traitement le soumet-on et dans quel but? Partons-nous d’une définition commune du littéraire? Que considérons-nous comme un usage social du texte? À quel type de discours aboutissent nos réflexions? Nous commencerons par interroger les travaux existants sur la question, et par présenter des perspectives actuelles permettant de comprendre l’insertion du littéraire et des théories de la littérature dans la topographie actuelle des savoirs et dans l’histoire des sciences humaines et sociales. Seront analysés les éléments qui ont permis d’établir des frontières disciplinaires – les rhétoriques, les méthodologies, les objets, etc., mais aussi le fait que le texte littéraire a souvent été un élément de l’analyse de disciplines telles que l’histoire, la sociologie, la philosophie. Le but n’étant pas de réaffirmer l’existence de ces frontières disciplinaires mais de trouver des articulations effectives entre elles, qui devraient permettre de dépasser le type d’interdisciplinarité prescrite à laquelle aboutissent souvent les tentatives engagées à partir de besoins purement institutionnels. Des regards disciplinaires croisés permettant la mise en place d’interprétations variées et bien plus riches, des invités seront convoqués pour certaines séances. Les discours des acteurs liés à la production et la transmission de savoirs liés au littéraire seront ainsi appréhendés, afin de mieux comprendre les usages, et les conceptions qui les animent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *